Coffret Réserver
 
<< Retour aux actualités

Point Actu : les abandons du Vendée Globe 2020



DECEMBRE 2020

Bien sûr on aimerait que tous les skippers du Vendée Globe puissent faire le tour du Globe sans encombre… malheureusement partir faire le tour du monde en solitaire, sans escale et sans assistance n’est pas anodin et parfois l’aventure du Vendée Globe s’arrête brutalement.



Lundi 07 Décembre 2020 - Retrouvez à ce jour la liste des abandons du Vendée Globe 2020


Nicolas Troussel, skipper « Corum l’Epargne », le 16 Novembre 2020

8 jours après son départ pour l’Everest des Mers, Nicolas Troussel se voit dans l’obligation d’abandonner suite à son démâtage le dimanche 15 Novembre 2020. Lui qui pourtant avait le bateau le plus récent et participait à son premier Vendée Globe, il fait malheureusement face à un coup du sort à la suite de le tempête Thêta. Après s’être mis en sécurité, il à rejoint le Cap Vert au moteur.

Kevin Escoffier, skipper PRB, le 30 Novembre 2020

Vous avez forcément entendu parler de Kevin Escoffier cette dernière semaine ! En effet, le skipper PRB a été victime d’une voie d’eau et avant qu’il n’ait le temps de plus réfléchir son bateau s’est littéralement plié en deux. Il a juste eu le temps d’enfiler une combinaison de survie, de sauter dans son radeau de survie et de déclencher sa balise de détresse. Jean Le Cam est dérouté, le repère mais le temps de réduire sa voilure et de faire demi-tour, Kevin Escoffier n’est plus au même endroit. 3 autres skippers sont alors déroutés pour le retrouver : Yannick Bestaven, Sébastien Simon et Boris Herrmann. Et c’est près de 12h après avoir embarqué à bord de son radeau de survie que le naufragé Kevin Escoffier est récupéré par le skipper de « Yes we cam » Jean Le Cam. C’est un véritable soulagement pour tout le monde après plusieurs heures d’angoisses. Merci le Roi Jean !


Kevin Escoffier a passé 6 jours à bord de Hubert avec Jean Le Cam mais course en solitaire oblige, le skipper de PRB ne pouvait pas porter assistance à Jean Le Cam qui devait faire toute ses manœuvres et ses choix de direction seul. Ce Dimanche 6 Décembre, Kévin Escoffier a été récupéré par un bateau de la marine nationale ; le Nivôse ; qui se déroute à présent en direction de l’île de la Réunion pour y déposer le skipper PRB Kévin Escoffier.


Alex Thomson, skipper Hugo Boss, le 4 Décembre 2020

C’était une surprise pour bon nombre d’entre nous... En effet, le skipper britannique Alex Thomson faisait figure de favori dans ce Vendée Globe 2020. Le gallois en est en effet à sa 5ème participation au Vendée Globe. Alex Thomson à commencé à se dérouter vers le Cap en Afrique du Sud à partir du 28 Novembre et n’a officialisé son abandon qu’une fois arrivé, le bateau et lui mis en sécurité. Cet abandon est dû à plusieurs avaries à bord d’Hugo Boss notamment sur le safran tribord de son bateau qui malheureusement ne pouvait être réparé. Il s’agit du 3ème abandon du skipper Hugo Boss en 5 participations.

Sébastien Simon, skipper Arkéa Paprec, le 4 Décembre 2020

Le jeune skipper sablais est également contraint à l’abandon, cette décision a été prise 2 jours après avoir percuté un OFNI (objet flottant non identifié). En effet à la suite de cet événement, Sébastien Simon s’est rendu compte que le foil tribord était endommagé tout comme le puit de foil et il a également découvert une voie d’eau dans son bateau. Dans un premier temps, le Sablais s’est dérouté vers le Cap pour se mettre à l’abri et tenter des réparations sur son IMOCA mais les réparations étaient trop importantes pour qu’il les réalise seul. Déçu de devoir abandonner si vite, le skipper des Sables d’Olonne Sébastien Simon est plus motivé que jamais pour être au départ du Vendée Globe 2024.

Samantha Davies, skipper Initiatives Cœur, le 5 Décembre 2020

Triste nouvelle pour l’une des chouchous du Vendée Globe ! En effet après avoir percuté un OFNI le 2 Décembre qui a endommagé sa quille, la britannique Sam Davies à du se résoudre à abandonner à son tour le Vendée Globe 2020. Cependant la skipper d’Initiatives Cœur n’abandonne pas tout, si elle est désormais hors course, elle compte bien faire les réparations nécessaires sur son bateau avec sa team et pouvoir terminer son tour monde pour sauver le plus d’enfants possible, elle s’est fixée comme objectif de sauver 60 enfants !

Nous souhaitons Bon Vent à tous les skippers qui sont à ce jour pour la plupart dans les mers du Sud !

Nous vous donnons rendez-vous début 2021 pour les premieres arrivées du Vendée Globe aux Sables d’Olonne.