Réserver
 
<< Retour aux actualités

Le quartier de l’île Penotte a fêté ses 20 ans !



OCTOBRE 2017

Il y a le célèbre Park Güell à Barcelone et nous aux Sables d’Olonne nous avons l’incontournable quartier de l’île Penotte…



Il y a le célèbre Park Güell à Barcelone et nous aux Sables d’Olonne nous avons l’incontournable quartier de l’île Penotte… Depuis qu’elle s’est installée aux Sables d’Olonne en 1997, Dan Arnaud-Aubin ; également appelée « la Dame aux coquillages » ; a redonné vie à ce quartier qui autrefois était malfamé.

Son inspiration lui vient d’une vieille maison de la Chaume ; le quartier de pêcheurs des Sables d’Olonne ; décorée de coquillages et appelée la Maison de la Sirène (malheureusement vous ne pourrez pas retrouver cette maison car elle n’existe plus de nos jours). Puis l’idée de créer un quartier atypique au cœur du centre-ville des Sables d’Olonne et proche de la grande plage de sable fin est née, nous étions au début de l’année 1997. Dan se fait envoyer des coquillages du Sénégal et de Tahiti puisque sa famille et ses amis y vivent. Avec l’accord de la Mairie et des propriétaires du quartier elle peut ainsi commencer la décoration des rues de l’île Penotte. Dan utilise de nombreux coquillages pour donner vie à ses fresques tels que les bulots, les bigorneaux, les huîtres, les palourdes ou encore les coquilles Saint-Jacques.

Ces fresques toutes aussi surprenantes les unes que les autres, attirent de nombreux touristes français et étrangers tout au long de l’année aux Sables d’Olonne. Chacun d’entre eux ne manque pas de saluer son travail, sa créativité et son talent. La « Dame aux coquillages » a fait de ce petit quartier un lieu incontournable à découvrir lors de votre de votre passage dans notre station balnéaire.

L’île Penotte aux Sables d’Olonne a fêté ces 20 ans cette année et nous espérons qu’il pourra fêter de nombreuses autres décennies ! De nouvelles fresques sont sans cesse créées et les anciennes sont également restaurées. Certaines d’entre elles sont également protégées par des vitres notamment les plus anciennes pour une meilleure conservation.

N’attendez plus et partez à la découverte de ce musée à ciel ouvert en plein cœur des Sables d’Olonne. Peut-être aurez vous la chance de croiser Dan ; « la Dame aux Coquillage » ; durant votre escapade.